C'est réussi à Bellevue !

 

Ça commence par une cordiale poignée de mains ou une embrassade et pour certains la question :

- « Mais vous habitez à quel numéro ? »  -

- « Nous sommes au 8 pas loin de la borne incendie et vous ? »

- «  Nous, c'est de l'autre coté au 19 »

.- « Ah oui, c'est vous qui avez la voiture rouge ?"

 

Et la conversation s'engage un apéritif à la main. Ça s'est passé un dimanche 29 juin au hameau de Bellevue lors du pique-nique des voisins. A ceux qui prétendent que les gens sont égoïstes, s'ignorent et ne savent plus faire la fête les familles Langlais et Panvert ont prouvé le contraire en réussissant à regrouper une soixantaine de voisins dont beaucoup ne se connaissaient pas. Quelques tables et bancs ont été loués à la commune et, après l'apéritif qui a duré le temps de faire amplement connaissance, chacun s'est installé avec son pique-nique.

 

Le temps capricieux n'a pas permis de rester dehors mais tout était prévu. Un voisin a gracieusement accueilli tout le monde dans son grand garage. Monsieur le maire, s'est joint aux participants pour l'apéritif et certains Lavernais qui ne le connaissaient pas ont pu bavarder avec lui. Une telle initiative met en évidence que des gens qui habitent à quelques dizaines ou centaines de mètres les uns des autres ne se connaissent pas forcément. Pourquoi ? Peut-être à cause de la timidité ; du rythme de vie ou des à priori : "il parait que, on m'a dit que... »." Et là, on s'aperçoit que tout compte fait, ils gagnent à être connus.

Donc bravo et merci aux organisateurs qui m'ont confié que deux ou trois autres familles vont organiser le prochain pique-nique des voisins à Bellevue. Souhaitons que malgré les difficultés et la morosité ambiante, de tels moments de convivialité et de partage voient le jour sur d'autres secteurs de notre commune.

 

Lavernat, juin 2015, B.S